• Par Anne-Sophie Gamelin
  • Posté le 20 juillet 2016

La clientèle ado

Les jeunes de 15-24 ans dépensent en moyenne 161 € en hygiène-beauté par an, soit 7 € de plus que les 25-34 ans (source : Kantar Worldpanel). À un âge où la séduction et l'image sont importantes, les jeunes filles abordent souvent la beauté par le biais du maquillage - vernis à ongles, gloss, mascara... Hyper connectées, avides de tutoriels beauté, elles aiment aussi faire du shopping entre amies pour tester les produits, les couleurs, les textures. Mais quand il s'agit de prendre soin de sa peau, ce sont souvent les mères qui prennent le relais pour les aider à résoudre les problèmes d'acné et autres imperfections cutanées fréquents à cette période de la vie. 

 

La carte de soins "ados"

Afin de marquer votre intérêt pour cette jeune clientèle, élaborez une carte de prestations distincte avec des soins courts (30 minutes) et abordables, ce qui favorisera d'autant la vente d'un produit à l'issue du soin. 

Au-delà des soins visage pour peaux grasses, teint brouillé, peaux sensibilisées, proposez des séances d'épilation, de manucure et de maquillage et n'hésitez pas à renommer ces soins de façon ludique.

Pensez aussi aux jeunes garçons en créant un soin juste pour eux.

Concevez un dépliant spécifique comportant également des conseils de nettoyage et d'entretien de la peau, d'hygiène alimentaire, que vous distribuerez aussi aux mamans de ces adolescents. 

 

Comment les faire venir dans votre institut?

À moins de maîtriser à la perfection la communication sur les réseaux sociaux, il vous faudra faire passer le message auprès de vos clientes, mères d'adolescents, et miser sur le bouche à oreille : rien ne vaudra jamais la recommandation d'une "copine" qui affiche une belle peau depuis qu'elle vient dans votre institut! 

Réservez un ou deux mercredis après-midis par mois pour ces teenagers que vous pourrez attirer via des bons cadeaux, des formules anniversaires, des offres découverte. 

Organisez des ateliers entre filles autour de thématiques variées : comment choisir et appliquer son fond de teint, s'épiler et maquiller ses sourcils, idées nail art, look années 80, afro party... L'idée étant de leur donner des conseils et astuces concrètes qu'elles ne trouveront pas sur Internet ou dans les magazines. 

Pendant les vacances scolaires ou à l'approche des fêtes, mettez en place un nail bar ou un make up bar sur la base du "sans rendez-vous" et à prix accessible. Ce poste pourra être tenu par une jeune esthéticienne, voire une stagiaire, qui saura dynamiser les ventes auprès de cette clientèle dont elle maîtrise les codes.


Les autres articles de la rubrique

Mettez en scène vos produits avec le marketing visuel

Crèmes pour le visage ou le corps, compléments alimentaires, prolongateurs de bronzage… La vente de produits complémentaires est essentielle pour un institut. Que ce soit en présentoir, en vitrine ou en cabine, vous devez vendre en plus des soins effectués pour asseoir votre chiffre d’affaires. Et si vous faisiez appel à un expert en marketing visuel ?

  • Par Alexandra Chrobak

Dynamisez vos ventes de make-up !

Pas question de concurrencer Sephora ou autres enseignes dédiées... Votre valeur ajoutée ? Proposer du maquillage de qualité à vocation soin, un vrai rapport qualité prix et des conseils...

  • Par Anne-Sophie Gamelin
4 résolutions pour démarrer l

Trois résolutions pour une année 2019 connectée

L’heure des vœux approche. S’il est d’usage de prendre des résolutions en début d’année afin de progresser, encore faut-il se challenger à bon escient. Adamas Ly, expert du web, vous en propose trois pour dynamiser votre offre et communiquer utile.

  • Par Muryel Jappont Louis-Marire

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

  • Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.
  • Je m'inscris

Beauty Forum Paris 2018