FEMME SOINS COCOONING
  • Par Anne-Lise Favier
  • Posté le 28 janvier 2020

Soins d’hiver : cap sur le cocooning

La peau est l’organe le plus exposé à l’environnement extérieur : elle subit donc directement les affres de la météo et les assauts du froid. Pour vivre confortablement la saison hivernale, certains soins sont à privilégier afin d’envelopper le corps dans un cocon de bien-être. En effet, tout au long de cette période, cachée sous les vêtements, la peau passe en mode hibernation, et assure le service minimum : la production de sébum s’amoindrit, avec pour conséquence l’affinement du film hydrolipidique qui la protège ; la circulation sanguine tourne au ralenti et cette paresse accentue les problèmes d’échange, ce qui rend la peau plus terne et l’élimination des cellules mortes moins rapide. A cela s’ajoute le différentiel de températures entre les intérieurs surchauffés, très secs, et l’extérieur froid et humide ; un grand écart climatique auquel la peau a parfois du mal à s’adapter. Le tableau est peu idyllique mais démontre la nécessité d’un plan de secours empreint de douceur pour rebooster le métabolisme cutané et redonner de l’allure à un épiderme qu’on voulait cacher.

 

Entre douceur et plaisir

Côté visage, les nettoyants se font plus doux : oubliées les textures deux-en-un qui démaquillent et nettoient en un seul geste, place aux laits onctueux, aux mousses doudounes qui enveloppent la peau comme un plaid douillet. Pour parfaire le soin, on choisit des gommages doux ou des textures particulières : grains fondants pour exfolier les épidermes asphyxiés, textures glissantes composées d’huiles végétales – pour une parfaite synergie avec la peau - et odeurs gourmandes qui réveillent les sens. Afin de fortifier un épiderme en berne, on lui offre des soins pour l’aider à se reconstruire. Chez Référence Cosmétique, les protocoles visage s’articulent autour du fruit : « le soin cabine allie gourmandise et plaisir via les odeurs et textures, mais il ne s’en contente pas ; nous offrons également une expertise particulière pour proposer des produits apportant un vrai plus pour la peau », explique Marie-Pierre Godeux-Arioli, fondatrice de la marque. Car il ne faut pas perdre de vue qu’un bon soin doit avant tout donner un résultat ! « L’esthéticienne est une professionnelle, qui ne doit pas se contenter d’appliquer des produits. Chaque protocole, même s’il comporte une dimension bien-être, débute par un diagnostic qui établit les besoins pour mieux cibler les soins nécessaires » rappelle de son côté Céline Bosquet, formatrice pour Bernard Cassière. Un préalable nécessaire pour que cette échappée cocooning soit bénéfique pour le client.

 

Cap sur l’hydratation

Un soin bien réalisé, à la gestuelle experte, est l’assurance que le client réitèrera sa confiance en l’institut. Aussi, aux côtés des gommages et des masques, on opte pour des soins hydratants : sérums et crèmes enveloppantes en tête de cortège. Et pour ne rien négliger, on pense aux zones parfois délaissées. Pendant que le masque pose, on propose, par exemple, un modelage des pieds en insistant sur certaines zones propices à la détente selon les préceptes de la réflexologie plantaire. On peut également effectuer un massage des mains, ce qui incitera le client, lors d’une prochaine visite, à demander une manucure… L’occasion d’ouvrir le champ des possibles et de pérenniser la fidélité de la clientèle. 

Des textures et des parfums d’évasion

L’hiver, le corps se cache pour se faire oublier. Pourtant, il a plus que jamais besoin d’être chouchouté. Et pour cela, les marques n’hésitent pas à emmener le client en voyage, en soignant le confort de la cabine, en lui faisant éprouver des sensations inédites via le toucher, l’odorat et même le goût. Des invitations au voyage qui réchauffent le corps autant qu’elles le restaurent, avec des textures très riches, des formules eau dans huile qui glissent parfaitement, apaisent les peaux sensibles et nourrissent celles plus sèches. Mieux, pour rehausser un épiderme un peu rêche, certains produits associent à leur formulation nourrissante des pigments sublimateurs qui laissent un léger sillage de nacre sur la peau, pour flatter sa douceur.

 

Pour découvrir l’intégralité de l’article, commandez le numéro de septembre de Beauty Forum

A lire aussi

Liquid care, on vous dit tout

Spa & wellness : 10 tendances phares


Les autres articles de la rubrique

Les bienfaits du sel

L'halothérapie est née au début du XXème siècle quand des médecins polonais se sont rendus compte que les mineurs qui travaillaient dans les mines de sel étaient rarement sujets aux infections respiratoires. Des concepts à base de sel ont alors vu le jour afin d'en restituer tous les bienfaits pour l'organisme. Entretien avec Isabelle Billod, Dirigeante de Univer'sel, société distributrice de grottes de sel et murs salins.

  • Par Anne-Sophie Gamelin

Soin ciblé contour des yeux

Anti-âge - Ce soin ciblé de 30 minutes, qui aide à défatiguer, lisser et décongestionner le contour de l’œil, tout en respectant sa sensibilité, permet de retrouver instantanément un regard frais et étincelant.

  • Par Anne-Sophie Gamelin
FEMME SOINS COCOONING

Soins d’hiver : cap sur le cocooning

L’hiver est bien là et la peau de vos clients souffre. Zoom sur les soins cocooning pour affronter la saison froide.

  • Par Anne-Lise Favier

Je m'abonne

Gagnez du temps, abonnez-vous en ligne

Categories

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter Beauty Forum et recevez en avant première toute l'actualité beauté et bien-être.

    JE M'INSCRIS !

Beauty Forum Paris 2019